Présentation

 Chers Parents,

Au début de chaque année scolaire, nous avions l’habitude de vous présenter le Cycle dans lequel sera accueilli votre enfant. Mais cette année est exceptionnelle et les circonstances dramatiques que nous vivons nous perturbent et nous surprennent et les décisions sont souvent modifiées. N’empêche qu’il est bon de réfléchir au déroulement de la journée de nos élèves avant le confinement dû au Covid 19 et durant le confinement.

Les élèves de 6-7-8 ans sortent tout juste de la maternelle où ils étaient couvés et apprennent petit à petit leur rôle d’élève. C’est pour cela qu’une grande partie du temps scolaire au début de chaque année était consacré à la normalisation. L’élève faisait connaissance de la nouvelle géographie des lieux, il apprenait à ranger ses affaires dans son casier, il s’exerçait à sortir seul de sa classe vers le bureau de l’animatrice ou tout autre endroit qu’on lui désigne, bref il se familiarise avec de nouvelles directives. Cela prenait du temps et ce temps variait d’un élève à l’autre.

Aujourd’hui, nous sommes tous aux prises avec une situation nouvelle à laquelle nous n’étions pas préparés. Depuis 8 mois, nous essayons de mieux comprendre les dangers de la pandémie et d’adapter le système scolaire à une nouvelle politique, le e-learning. Cela a bouleversé la vie de tout le monde ; les enseignants qui ne sont pas systématiquement en technologie numérique ont affronté de grandes difficultés pour s’adapter malgré leurs longues années d’expérience dans l’enseignement. 

Les parents également ont aménagé leur rythme de vie pour superviser les cours en ligne de leurs enfants.Ces derniers ont besoin de normalisation pour suivre leurs cours, en particulier au cycle PI. L’enfant devrait apprendre à prendre très au sérieux les cours qu’il suit de chez lui, il devrait apprendre à manipuler son ordinateur et à gérer son horaire. Il doit respecter la charte des cours virtuels comme il respectait le règlement de vie de classe et cela variera d’un enfant à l’autre et voilà ce que nous vivons actuellement. Les parents à leur tour devront réaliser que la caméra et le micro peuvent capter la vie de la maison et être une source de perturbation pour le groupe classe. Les interruptions du cours causées par des réflexions pertinentes ou désobligeantes empêchent la relation de confiance que l’enseignante désire créer entre elle et ses élèves. Un message écrit serait un bon moyen de communication entre parents et enseignants.

Il est évident que chaque famille a des problèmes différents qu’elle est amenée à résoudre, tout comme l’école et l’équipe des enseignants œuvrent a résoudre les problèmes qu’ils rencontreront.

Dans cette situation scolaire complexe et dans cette période où notre pays est ballotté par tous les vents et où les citoyens n’ont aucun soutien, il faudrait que nous soyons solidaires et compréhensifs, que nous prenions le temps de réfléchir ensemble au meilleur moyen de traverser cette phase si difficile. Nos enfants innocents mais pleins de bonne volonté, ont besoin comme toujours de la présence active et stimulante de leurs parents. Ils ont besoin de l’aide et de l’autorité de leurs enseignantes pour bâtir leur personnalité et apprendre les moyens d’arriver au savoir : que ce soit des moyens techniques ou des moyens par l’exemple.

Nous vous rappelons que les petits ont appris à manipuler les tablettes électroniques dès l’enfance et que par conséquent, ils peuvent facilement devenir autonomes face à leur ordinateur, si on les aide dans la planification et dans l’exigence d’une certaine discipline.

Nous sommes sûrs que nous y arriverons tous et que nous en sortirons plus forts et plus préparés aux difficultés de la vie. Courage à tous et que l’Espérance en des joursmeilleurs nous habite toujours ! 

100%
admis aux universités
1927
élèves
1208
familles
275
professeurs et employés